Retour

Les résidents de La Tuque inquiets du déneigement de la route 155 Nord

Le niveau de déneigement est ainsi passé de 1 à 2 ce qui veut dire que le corridor déneigé sera plus étroit cette année.

Mécontents, les élus de La Tuque ont adopté cette semaine une résolution pour demander au premier ministre du Québec de s'en mêler.

Ils demandent à Philippe Couillard d'intervenir personnellement auprès du MTQ pour que le niveau d'entretien soit maintenu sur la route où passent environ 3000 véhicules chaque jour dont le tiers sont des camions, surtout forestiers.

« C'est surtout lorsqu'on rencontre les gros camions », explique le maire de La Tuque Normand Beaudoin. « Les gros camions ne sont pas censés avoir plus qu'une certaine largeur, mais des fois ils excèdent ou ils se tassent un peu et ça nous prend une marge d'erreur ».

Julie Boulet tente de se faire rassurante

Lorqu'elle a appris la nouvelle, la députée de Laviolette Julie Boulet a contacté la direction régionale du MTQ pour s'enquérir de la situation. Elle affirme que le MTQ veut ainsi uniformiser le niveau d'entretien de la route 155 puisque le tronçon situé au nord du secteur touché fait déjà l'objet d'un entretien de niveau 2 depuis 2014.

« On m'a garanti, garanti que c'était pour être très correct au niveau de la sécurité », explique la ministre du Tourisme et responsable de la région de la Mauricie. « Si jamais on s'aperçoit que ce n'est pas suffisant, écoutez on va toujours être très à l'écoute, très sensible, et on va s'assurer en tout temps que la sécurité des gens soit au rendez-vous. »

Des arbres ont aussi été coupés en bordure de la route pour permettre à la neige de fondre plus rapidement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards