Retour

Louis Plamondon sera candidat aux prochaines élections fédérales

Le député du Bloc québécois, doyen de la Chambre des communes à Ottawa, sera candidat une onzième fois dans la circonscription de Bécancour-Nicolet-Saurel, qu'il représente sans interruption depuis 1984.

En entrevue avec Barbara Leroux à Facteur matinal, le député bloquiste a coupé court à l’hypothèse selon laquelle il céderait son siège à Martine Ouellet, qui songe à une candidature à la direction du Bloc Québécois.

« Je n'ai pas l’intention de laisser mon siège à personne et je veux finir mon mandat. J’ai toujours terminé mes mandats. Je suis déjà à préparer mon budget pour la prochaine élection », a annoncé le député bloquiste.

Sans l’appuyer officiellement, M.Plamondon estime que Martine Ouellet serait une « candidate exceptionnelle » pour la course à la chefferie de son parti. « Elle a toujours été très proche du bloc. Elle connaît notre façon de fonctionner et elle a une connaissance profonde des gros dossiers » a-t-il dit.

Cependant, le député fédéral ne souhaite pas que Martine Ouellet continue de siéger en tant que députée provinciale indépendante de Vachon à l'Assemblée nationale à Québec, tout en prenant part à la course à la direction du Bloc québécois. Martine Ouellet envisagerait de continuer à siéger provincialement tout en accédant à la fonction de chef du parti fédéral.

« Qu’elle termine ses dossiers jusqu’au mois de juin et cela ne me pose pas trop de problèmes. Mais rester à l’assemblée jusqu’en 2018 serait bizzare » a lancé M.Plamondon.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine