Retour

Mandat de grève pour les employés de 2 résidences pour personnes âgées de Drummondville

Les employés des résidences privées L'Ermitage et 600-Bousquet de Drummondville ont récemment voté un mandat de grève.

Les employés, qui sont en négociation pour le renouvellement de leur convention collective, pourraient utiliser ce mandat si les négociations bloquent avec l'employeur. Il gagnent en moyenne 12,50 $ l'heure, souhaitent que leur salaire soit augmenté à 15 $ l'heure. 

« Oui, il y a le salaire, mais il y a aussi leurs conditions de travail. Donc, c'est certain que les gens sont tannés. Ils trouvent qu'ils ont trop de travail, qu'il y a beaucoup de surcharge de travail pour laver, nourrir, nettoyer les aînés, etc », souligne la conseillère syndicale régionale au Syndicat québécois des employées et employés de services, affilié à la FTQ, Lynda Michaud.

À la résidence L'Ermitage, les deux parties discutent présentement des clauses normatives. Les salaires n'ont toujours pas été abordés. Pour ce qui est de la résidence 600-Bousquet, les négociations viennent tout juste de débuter. 

Une centaine d'employés salariés travaillent au sein des deux résidences.

Plus d'articles

Commentaires