Retour

Manifestation d'ambulanciers paramédicaux à Trois-Rivières

Des techniciens ambulanciers paramédicaux de la Mauricie et d'ailleurs au Québec ont manifesté mardi à Trois-Rivières. Ils sont sans contrat de travail depuis mars 2015.

La manifestation des syndiqués de la Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec (FTPQ) a débuté au parc Champlain et s’est terminée devant le bureau du député provincial de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard.

Des représentants syndicaux sont allés y remettre une lettre pour demander au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de revenir à la table des négociations. En avril, le gouvernement s'est retiré des discussions.

Les ambulanciers sont embauchés par des entreprises privées qui, elles, sont financées par Québec. La présence du gouvernement est donc très importante dans les négociations, selon les paramédicaux.

Les négociations achoppent notamment sur les augmentations salariales. Les travailleurs aimeraient aussi obtenir des améliorations à leur fonds de retraite et l'abolition des horaires de faction.

Les techniciens ambulanciers paramédicaux de la FTPQ aimeraient signer une nouvelle convention collective avant le temps des Fêtes.

Des ambulanciers syndiqués à la CSN sont aussi en négociation avec leur employeur et menacent d'aller en grève. La Corporation des services d'ambulance, qui représente la grande majorité des entreprises ambulancières à l'extérieur de la métropole, presse le ministère de la Santé de lui donner les mandats et les budgets requis pour mener à bien cette négociation.

Avec les informations d'Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine