Retour

Manque de médecins à l’urgence Cloutier-du Rivage

Il faudra encore attendre avant que les horaires réguliers ne soient de nouveau en vigueur à l'urgence du secteur Cap-de-la-Madeleine, ouverte seulement trois soirs sur sept depuis le début de l'été.

Après les fermetures partielles et les interruptions de services en période estivale, l’urgence devait offrir des services en continu à partir de cette semaine, mais c'est pas le cas.

La direction de la santé ne sait pas quand la situation va se résorber, mais affirme que tous les efforts sont déployés pour trouver une solution dès que possible.

Depuis le début de l'été, l'urgence du Cap-de-la-Madeleine n'est ouverte que trois soirs sur sept, entre 22 h et 8 h du matin, faute d'un nombre suffisant de médecins.

Le syndicat dénonce la situation

Une situation inconcevable pour la présidente du syndicat des professionnelles en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Nathalie Perron.

Une demande d’aide pour trouver des médecins temporaires pour couvrir l'horaire de soir a été faite, mais pour l’instant les recherches n’ont rien donné.

Si bien que le 3 septembre, qui devait marquer le retour des services en continu à l’urgence, il n’y avait pas de médecin à l'horaire en soirée.

Une situation injuste, selon Nathalie Perron.

« La couverture médicale est vraiment importante dans la région parce que les gens qui n'ont pas de médecin de famille n'ont pas d'endroit où se présenter. C'est soit l'urgence à Trois-Rivières, où il a des 18 heures d'attentes ou bien tu vas dans les urgences alternatives des alentours. Donc, on a une grande population qui ne reçoit pas les services », déplore-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires