Mikael Zewski a été sacré champion international WBC des 147 livres samedi soir à Toronto. Il a obtenu une victoire par décision unanime contre Diego Gonzalo Luque.

Le boxeur Trifluvien est plus que satisfait d'avoir une ceinture autour de la taille.

« J'avais eu une ceinture il y a trois ans que j'avais perdu dans ma seule défaite puis ça a tout le temps été un objectif pour moi de pouvoir ravoir une ceinture, de remonter dans les classements donc maintenant, on est revenu un petit peu où on était il y a trois ans », dit le boxeur.

Et pour la suite? Le boxeur qui compte 31 victoire en 32 combat souhaite ardemment défendre son titre à la maison, à Trois-Rivières. Il estime que les probabilités sont bonnes.

« On a eu une discussion avec [le promoteur] Yvon Michel, on va voir pour la suite, dit-il. Ce serait quelque chose de vraiment intéressant pour moi ».

Un spectateur « brise le rythme »

Plusieurs vont retenir du combat de samedi la visite d'un homme qui a tenté s'introduire dans le ring.

« Ça brise le rythme c'est certain, dit Zewski. C'était pas mal à mes meilleurs moments du combat que c'est arrivé ».

MiKael Zewski a du prendre son mal en patience, le temps de rétablir la situation et d'expulser l'homme. La situation aurait pu changer la dynamique du combat.

Le boxeur croit que son adversaire a eu un avantage à ce moment du combat, mais il se félicite d'avoir pu rester concentré.

« Au bout de la ligne, c'est d'avoir la ceinture, d'avoir la victoire, de ramener ça à la maison, c'est ça qui compte », conclut-il.

Avec les informations de Jean-Philippe Nadeau

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque