Retour

Mikaël Zewski enregistre une 21e victoire par K.-O.

Six mois après avoir subi sa première défaite en boxe professionnelle, le pugiliste de Trois-Rivières Mikaël Zewski a effectué le retour qui était attendu de lui, samedi soir à Omaha, au Nebraska. Au 5e round, il a envoyé Ayi Bruce dans les câbles pour empocher sa 27e victoire en carrière et sa 21e par knock-out.

Un texte d'Alexandre Duval

Sur papier, Ayi Bruce n'était pas jugé de taille pour affronter Mikaël Zewski. Non seulement le boxeur d'origine ghanéenne est-il plus vieux et plus petit, mais il est également sur une mauvaise séquence, ayant perdu 8 de ses 12 derniers combats.

Mikaël Zewski voulait toutefois impressionner afin de faire la démonstration qu'il est de retour en pleine forme, six mois après avoir subi un revers face au Russe Konstantin Ponomarev.

« C'est sûr que mon retour allait être super important. La façon dont j'allais revenir allait être super importante », a-t-il confié entre deux vols à son retour d'Omaha.

Mikaël Zewski soutient qu'il s'est senti en contrôle tout au long du combat, mais que son adversaire l'a tout de même forcé à être patient.

« Il a été super défensif. Il ne m'a pas laissé beaucoup d'opportunités. Il a fallu que je travaille vraiment au fil des rounds tranquillement pour lui enlever tous ses outils. Finalement, j'ai quand même réussi à avoir une fin de combat spectaculaire. »

Pour le pugiliste, qui a remporté une majorité de ses combats en mettant ses adversaires K.-O., la façon de terminer la rencontre revêtait une certaine importance. « C'était quand même important pour moi d'avoir une fin de combat explosive. »

Yves-François Blanchet, le président et éditeur de TAG.média qui assistait au combat, samedi soir, affirme que Zewski a effectivement livré un bon spectacle devant des amateurs de boxe qui le connaissaient bien.

C'est en effet à Omaha, au Nebraska, que Mikaël Zewski avait conquis son titre de champion NABF des mi-moyens, en 2014.

Des adversaires plus menaçants

Mikaël Zewski se tourne maintenant vers l'avenir. Pour espérer conquérir une ceinture, il devra se frotter à des adversaires plus coriaces, ce qu'il souhaite faire, selon Yves-François Blanchet.

« Je pense qu'il est très clair dans les intentions de Mikaël Zewski que ses prochains adversaires vont être dangereux. Il veut prendre des risques. »

Selon Yves-François Blanchet, Mikaël Zewski pourrait participer à un gala de boxe en Mauricie au cours des prochains mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine