Retour

Mise sur pied d’un réseau de fermes modèles en Mauricie 

La Table de concertation en agroenvironnement de la Mauricie (TCRAM) lance un nouveau réseau de fermes témoins, des fermes qui serviront de modèle en matière d'agroenvironnement.

Un texte de Pierre Marceau

Pour l'instant, 14 établissements font partie du réseau destiné aux agriculteurs qui veulent se lancer dans le développement durable et qui sont à la recherche d'informations et de conseils.

Jean-Marie Giguère, le président de l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Mauricie, est l'un de ceux qui pensent qu'il faut tendre vers l'agriculture biologique, même si dans le passé, certaines expériences n'ont pas été concluantes.

« Aujourd'hui, c'est d'être rassembleur, dit Jean-Marie Giguère. Éviter à des entreprises de faire les mêmes erreurs. » 

La ferme de René Gélinas à Saint-Boniface fait partie de ce nouveau réseau. Une ferme qui, en 2013, était chauffée au gaz naturel et qui maintenant utilise la biomasse comme combustible.

« On ne dit pas que tout est blanc, tout est noir, dit Jean-Marie Giguère. Mais en même temps, on veut tendre vers le biologique. Si on est capable d'aller en chercher 40-50 %, bien tant mieux. »

Les fermes du réseau serviront non seulement de vitrine pour l'agriculture biologique, mais également pour faire valoir les initiatives en matière de reboisement des bandes riveraines et les projets en efficacité énergétique.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine