Retour

Mort à la Maison Carignan : l’enquête publique reportée

L'enquête publique sur la mort de Lyndia Hamel, qui devait avoir lieu à la fin du mois d'août, est reportée. La jeune femme de 21 ans a succombé à une surdose de drogues pendant sa thérapie à la Maison Carignan en décembre 2016.

La réouverture de l'enquête policière force le Bureau du coroner à reporter l'enquête publique à une date ultérieure pour ne pas nuire au processus d'enquête criminelle en cours.

La coroner en chef du Québec avait ordonné la tenue d'une enquête publique il y a quelques mois à la suite de nouvelles informations révélées par Radio-Canada.

C’est à la lumière de ces nouvelles informations, également transmises aux autorités par un ami d'enfance de Lyndia Hamel, que la police de Trois-Rivières a décidé d'entreprendre de nouvelles démarches d'enquête.

Des proches de la jeune femme considèrent que l'enquête des policiers est incomplète et qu'il y aurait eu négligence.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Rabais de la semaine