Retour

Mort de Michaël Lapointe à La Tuque : la SQ rouvre l'enquête

La Sûreté du Québec (SQ) a annoncé qu'elle va rouvrir l'enquête sur la mort de Michaël Lapointe, qui a perdu la vie dans un accident de la route l'automne dernier à La Tuque. De nouveaux éléments ont été portés à la connaissance de la SQ dans les derniers jours.

Un ou des témoins seront rencontrés, mais la Sûreté du Québec rappelle que la réouverture de l'enquête ne veut pas nécessairement dire que des accusations seront déposées en lien avec cette affaire.

Le lieutenant-directeur du poste de la SQ à La Tuque rencontre mardi après-midi les parents de Michaël Lapointe pour les informer des derniers développements.

Une sortie publique qui fait bouger les choses

La médiatisation de l'histoire la semaine dernière a fait bouger les choses, de sorte qu'une avocate a décidé de représenter bénévolement les parents de la victime. Me Mélanie Ricard a rencontré la SQ pour lui transmettre des informations.

Le 30 septembre dernier, la voiture de Michaël Lapointe, 21 ans, s'est retrouvée submergée dans une rivière dans le secteur de Lac-à-la-Beauce, à La Tuque, après qu'il ait perdu la maîtrise de son véhicule dans une courbe prononcée. Les deux passagers ont pu sortir de la voiture, mais pas le conducteur. Le garde-fou qui se trouvait à cet endroit avait été retiré.

À l'époque, l'enquête avait été fermée par la SQ, qui affirmait alors que rien ne laissait croire qu'il pourrait y avoir des éléments criminels dans le dossier.

Les parents de Michaël Lapointe soutiennent que ceux qui ont retiré le garde pour exécuter des travaux ont fait preuve de négligence et souhaitent que des accusations soient déposées.

Plus d'articles

Commentaires