Retour

Objectifs de financement au PLQ : Julie Boulet prise pour cible à la période des questions

Dans la foulée des révélations de l'émission Enquête, la ministre du Tourisme et responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, a été prise pour cible par le Parti québécois durant la période des questions jeudi à l'Assemblée nationale.

Un texte de Marilyn Marceau

La députée Agnès Maltais a remis en question le fait que Julie Boulet disait ignorer l'existence des objectifs de financement. « Le 100 000 $, je l'ai appris quand M. MacMillan l'a annoncé publiquement », avait affirmé la députée de Laviolette devant la commission Charbonneau.

« La déclaration de la ministre devant la commission Charbonneau est encore plus inquiétante à la lumière des documents qui ont été révélés hier », a lancé la députée de Taschereau.

Agnès Maltais souligne que selon le document interne du PLQ obtenu par Radio-Canada, la ministre du Tourisme dépassait les objectifs de financement. En 2008, elle a amassé 133 955 $ et 125 027 $ en 2009.

« Quand l'ex-ministre des Transports et députée de Laviolette, le comté le mieux pavé au Québec, dit qu'elle n'était pas au courant de l'objectif de 100 000 $ par ministre, est-ce que le premier ministre la croit encore? » demande la députée péquiste.

Ni le premier ministre ni Julie Boulet n'ont répondu aux questions de la députée du Parti québécois. C'est plutôt le leader parlementaire du gouvernement, Jean-Marc Fournier, qui lui a donné la réplique en attaquant son parti au sujet de cibles présumées de financement au sein de la formation péquiste.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine