Retour

Objectifs de financement au PLQ : Julie Boulet prise pour cible à la période des questions

Dans la foulée des révélations de l'émission Enquête, la ministre du Tourisme et responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, a été prise pour cible par le Parti québécois durant la période des questions jeudi à l'Assemblée nationale.

Un texte de Marilyn Marceau

La députée Agnès Maltais a remis en question le fait que Julie Boulet disait ignorer l'existence des objectifs de financement. « Le 100 000 $, je l'ai appris quand M. MacMillan l'a annoncé publiquement », avait affirmé la députée de Laviolette devant la commission Charbonneau.

« La déclaration de la ministre devant la commission Charbonneau est encore plus inquiétante à la lumière des documents qui ont été révélés hier », a lancé la députée de Taschereau.

Agnès Maltais souligne que selon le document interne du PLQ obtenu par Radio-Canada, la ministre du Tourisme dépassait les objectifs de financement. En 2008, elle a amassé 133 955 $ et 125 027 $ en 2009.

« Quand l'ex-ministre des Transports et députée de Laviolette, le comté le mieux pavé au Québec, dit qu'elle n'était pas au courant de l'objectif de 100 000 $ par ministre, est-ce que le premier ministre la croit encore? » demande la députée péquiste.

Ni le premier ministre ni Julie Boulet n'ont répondu aux questions de la députée du Parti québécois. C'est plutôt le leader parlementaire du gouvernement, Jean-Marc Fournier, qui lui a donné la réplique en attaquant son parti au sujet de cibles présumées de financement au sein de la formation péquiste.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine