Retour

Obus dans le lac Saint-Pierre : début du nettoyage annuel par la Défense nationale 

L'opération annuelle de récupération de munitions explosives non explosées (UXO) dans le lac Saint-Pierre débute lundi et se terminera à la fin du mois d'octobre.

L'objectif du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes est de trouver, récupérer et détruire des obus qui gisent dans le lac, parfois depuis des décennies. Jusqu'en janvier 2000, des tirs d'essais y ont été faits par le Centre d'essais et d'expérimentation en munitions de Nicolet.

Le ministère de la Défense nationale prévient les résidents des environs qu'ils pourraient entendre des explosions et sentir des vibrations causées par des détonations puisque les obus trouvés, encore fonctionnels, seront déclenchés sur place.

On estime à 300 000 le nombre d'obus gisant dans les eaux du lac. Quelques milliers de ces obus, qui ont été utilisés mais qui n'ont pas bien fonctionné, sont encore remplis d'explosifs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine