Retour

Offensive de Tourisme Trois-Rivières pour attirer les gens d'affaires  

Tourisme Trois-Rivières veut miser sur le tourisme d'affaires pour générer des retombées économiques en Mauricie. Le budget consacré à attirer des réunions et des congrès double, passant de 75 000 à 150 000 dollars.

Selon les données rassemblées par Tourisme Trois-Rivières, la clientèle d'affaires représente 62 000 nuitées annuellement. Chacune de ces nuitées génère 305 dollars en retombées économiques. En ajoutant les réunions de groupe qui n'impliquent pas de nuitée, les retombées économiques totales du tourisme d'affaires sont estimées à près de 20 millions de dollars chaque année dans la cité de Laviolette.

Dans un palmarès publié dans le journal Les Affaires cet automne, Trois-Rivières se retrouvait en neuvième position des villes québécoises préférées pour y tenir un congrès. Tourisme Trois-Rivières espère pouvoir bientôt se hisser au cinquième rang.

Des investissements dans les hôtels 

L'Auberge du lac Saint-Pierre fait partie des lieux d'hébergement de Trois-Rivières qui ont annoncé des rénovations importantes au cours des derniers mois. Un million de dollars y ont été investis pour rénover les chambres et les salles de réunion.

Le directeur général de l'auberge souhaite ainsi mieux répondre aux besoins de la clientèle d'affaires qui représente déjà près de 50 % de ses recettes. 

Plus d'articles