Retour

Oléoduc Énergie-Est : le candidat du Bloc Québécois Yves Perron réitère son opposition

Le candidat du Bloc québécois dans Berthier-Maskinongé, Yves Perron, a montré sa ferme opposition au projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada en dévoilant jeudi en conférence de presse une affiche électorale thématique sur le sujet.

La probabilité d'un déversement est immense, selon le candidat. Le candidat bloquiste a affirmé que ça ne vaut pas la peine de prendre le risque pour gagner une centaine d'emplois, ajoutant que le pétrole est uniquement destiné à l'exportation.

Le candidat bloquiste a demandé à sa rivale néo-démocrate, Ruth Ellen Brosseau, d'éclaircir sa position quant au projet d'oléoduc. Ruth Ellen Brosseau a réagi en se disant « contre le projet d'oléoduc Énergie-Est dans le contexte actuel ».

Rappelons que le chef du NPD, Thomas Mulcair, a été accusé par le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, de tenir un double discours à ce sujet. L'épreuve des faits de Radio-Canada a montré que le chef du NPD avait une position nuancée sur une question complexe.

Le comité vigilance hydrocarbure Maskinongé, formé en avril dernier par des résidents inquiets, était présent au point de presse d'Yves Perron. Le porte-parole ne prend pas officiellement position pour le Bloc québécois, mais affirme avoir un penchant pour deux partis : le Bloc québécois et le Parti vert du Canada. À noter que le Parti vert n'a pas présenté de candidat dans la circonscription de Berthier-Maskinongé.

D'après les informations de Marie-Ève Cousineau. 

Plus d'articles

Commentaires