Une importante opération anti-braconnage est en cours en Mauricie. Les agents de protection de la faune procède au démantèlement de deux réseaux. Un des réseaux s'adonnait à la chasse et la revente d'orignal et de chevreuil. L'autre pêchait illégalement et revendait du doré capturé dans le secteur du réservoir Gouin. Depuis 6 heures ce matin, 170 agents interviennent à La Tuque, Shawinigan et Trois-Rivières. Ils ont rencontré une trentaine de personnes dans le cadre d'une trentaine de perquisitions. Ces présumés braconniers s'exposent à des dizaines de chefs d'accusation et à des amendes pouvant atteindre un demi-million de dollars. Les services de protection de la faune doivent tenir un point de presse vers 11 heures.

Les agents de protection de la faune procèdent au démantèlement de deux réseaux. Un des réseaux s'adonnait à la chasse et la revente d'orignal et de chevreuil. L'autre pêchait illégalement et revendait du doré capturé dans le secteur du réservoir Gouin.

Depuis 6 h, 170 agents interviennent à La Tuque, Shawinigan et Trois-Rivières. Ils ont rencontré une trentaine de personnes dans le cadre d'une trentaine de perquisitions.

Ces présumés braconniers s'exposent à des dizaines de chefs d'accusation et à des amendes pouvant atteindre un demi-million de dollars.

Les services de protection de la faune doivent tenir un point de presse vers 11 h.

Plus d'articles