Retour

Partage de la route difficile entre déneigeurs et automobilistes

Chaque hiver, des centaines d'accrochages surviennent entre des automobilistes et des opérateurs de véhicule de déneigement sur les routes du Québec. À qui la faute?

Presque tous les incidents sont de nature matérielle. Mais l'année dernière, cinq collisions entre des déneigeurs et des véhicules ont fait des blessés graves.

À Trois-Rivières, on ne rapporte qu’une douzaine d’incidents mineurs depuis le début de l’hiver.

Ce sont souvent des accrochages par rapport à des distances, dans des stationnements

Michel Letarte, porte-parole de la Sécurité publique de Trois-Rivières

De longues journées de travail

Les déneigeurs lancent un appel à la tolérance; après 10 heures de travail, ils doivent composer avec la fatigue.

Le monde des fois ils ne se rendent pas compte qu'on fait beaucoup d'heures

Félix Bouvet de l'entreprise de déneigement André Bouvet

Plusieurs automobilistes se plaignent de leur conduite, rapportant qu’ils roulent trop vite.

De leur côté, les déneigeurs estiment que les automobilistes les suivent parfois de trop près.

Une simple mauvaise manœuvre peut alors créer un impact.

Avec les informations de Camille Carpentier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine