La course à la mairie de Trois-Rivières est lancée pour un candidat qui a déjà fait part de deux de ses engagements.

S'il est élu, Adis Simidzija propose de remettre la moitié de son salaire de maire à une cause, qu'il n'a pas encore déterminée.

Il compte aussi atteindre l'équité salariale entre les hommes et les femmes au sein des employés municipaux.

Adis Simidzija a écrit ces engagements sur sa page Facebook, où il interpelle ses deux adversaires, Yves Lévesque et Jean-François Aubin.

Il leur propose de partager leurs engagements envers les citoyens sur cette plateforme.

Les élections générales municipales auront lieu au mois de novembre.

Plus d'articles