Retour

Participants recherchés pour un projet pilote de compostage collectif à Trois-Rivières

Un groupe de citoyens engagés de Trois-Rivières a mis sur pied un projet-pilote de compostage collectif qui verra le jour au centre-ville au cours des prochaines semaines. Le groupe était à la recherche, jeudi, d'une vingtaine de personnes intéressées à participer au projet. Rapidement, des trifluviens ont répondu à l'appel.

Les gens sélectionnés devront suivre une formation d'environ une heure avant le lancement du projet-pilote, prévu à la fin du mois d'août.

« Juste le fait qu'on n'a pas de compostage à Trois-Rivières, c'est vraiment dommage », dit l'une des instigatrice du projet, Joëlle Carle. Des initiatives du genre sont déjà en place à Québec et à Montréal.

Le premier lieu de compostage collectif sera installé au Musée québécois de culture populaire.

« Le but, c'est que ça réussisse pour que ça puisse être reproduit, dit Joëlle Carle. On ne voulait pas nécessairement commencer avec quarante personnes. On va faire des tests ».

Au printemps 2018, d’autres lieux de compostage collectifs devraient être aménagés dans le cadre du projet et ceux qui souhaitent voir un composteur apparaitre dans leur secteur doivent remplir un autre formulaire, notamment disponible sur la page Facebook du mouvement « Demain, ma Trifluvie ».

La Corporation de développement économique et communautaire et la Ville de Trois-Rivières collaborent aussi à ce projet.

D'ici 2020, il sera interdit d'enfouir les déchets organiques dans les dépotoirs au Québec, conformément au Plan d'action ministériel.

Les Villes n'auront plus le choix d'offrir des plateformes de compostage.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine