Retour

Pas de baignade au parc Jean-Béliveau en raison de vandalisme

Un acte de vandalisme a entraîné la fermeture de la pataugeoire du parc Jean-Béliveau à Trois-Rivières samedi, au moment où avait lieu la fête du district Marie-de-l'Incarnation.

Une bouteille en verre et d'autres objets de plastique indésirables ont été retrouvés en matinée dans la pataugeoire.

Malgré la fermeture du point d'eau, plus de 1000 personnes ont participé aux activités de la fête de district.

La pataugeoire n'a pas pu rouvrir à temps. « Ce n'est pas non plus la catastrophe, mais la conséquence la plus grande, c'est que pour la piscine, ça n'a pas fonctionné [pour les baigneurs] », dit le conseiller municipal du District, Jean-François Aubin.

Ouverture la fin de semaine prochaine

La pataugeoire du parc Jean-Béliveau était ouverte exceptionnellement pour les festivités du quartier. Elle a dû être vidée en entier, puis remplie à nouveau. Elle rouvrira la fin de semaine prochaine.

Le point d'eau a fait la manchette cette semaine parce que la Ville a adopté de nouveaux tarifs pour l'accès aux piscines municipales.

L'accès à la pataugeoire, qui est située dans un quartier défavorisé de Trois-Rivières, sera dorénavant payant, ce qui a été vivement dénoncé notamment par le conseiller municipal Jean-François Aubin. Il s'était d'ailleurs engagé à payer le coût d'entrée aux résidents qui auraient voulu profiter des installations lors de la fête de district.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine