Retour

Peinturer un stationnement pour combattre les îlots de chaleur

Les îlots de chaleur urbains sont des endroits où la température ressentie est plus chaude qu'ailleurs... des endroits à éviter lors d'une canicule comme celle annoncée durant la fin de semaine de la fête du Canada.

À Trois-Rivières, l’Office municipal d'habitation a décidé de peinturer son stationnement pour combattre les îlots de chaleur.

L'organisme met du gris pâle sur le sol. Une première couche a été donnée l'an dernier et une deuxième sera mise cette année.

« Ça fait partie de la mission sociale de l'Office de participer à tout ce qui concerne la lutte aux îlots de chaleur en milieu urbain », affirme Roger Joseph, responsable des infrastructures à l’Office municipal d’habitation de Trois-Rivières.

L'Office a d'ailleurs déjà un toit vert qui contribue aussi à réduire les îlots de chaleur dans la ville.

Des conseillers municipaux, comme Claude Ferron, souhaiteraient que la Ville encourage davantage les entreprises à prendre ce genre d'initiatives.

« Ce qu’on pourrait faire à la Ville, c’est peut-être s’associer à eux ou les inciter à planter des arbres, dit-il. Est-ce que c’est par une aide monétaire ou une aide à l’entretien avec l’expertise qu’on a avec nos propres arbres, la mécanique reste à être déterminée. »

Avec les informations de Maude Montembeault

Plus d'articles