Retour

Port de Trois-Rivières : les travaux progressent bien

Les travaux d'aménagement du très attendu quai numéro 13 au port de Trois-Rivières vont bon train. Ce nouveau quai est en quelque sorte la pièce maîtresse de la deuxième phase du plan Cap 2020 du port dont les travaux coûteront 33 M$.

Le chantier a débuté en mars. Les hangars 13 et 14 ont été démolis pour faire place aux nouvelles installations.

En tout, 99 immenses poutres de métal de 30 mètres de long sont ainsi enfoncées une à une dans le fleuve pour soutenir le futur quai. Des travaux qui sont surveillés de près afin de réduire au maximum leur impact sur l'environnement.

« Pour minimiser la turbidité de l'eau pour les poissons, on a des rideaux spéciaux qu'on installe dans le fleuve à proximité de notre chantier », explique Steve Jean, directeur adjoint aux opérations du Port de Trois-Rivières.

Des tests sont faits cinq fois par jour pour s'assurer que les débris ne traversent pas le rideau.

À la fin des travaux, en 2017, le terminal numéro 13 comprendra le nouveau quai, quatre nouveaux hangars, des accès routiers et ferroviaires et des équipements de manutention du secteur privé. Le nouveau terminal, qui devrait être complété avec trois ans d'avance, donnera au port 40 % plus d'espace d'entreposage extérieur.

« Au cours des 2 dernières années, on a refusé plusieurs navires et il n'y a personne qui veut refuser de la business, donc ça va nous permettre avec d'autres moyens qu'on a mis en place d'assurer la croissance de nos clients actuels, mais aussi offrir cet espace-là à de nouveaux clients », affirme le président-directeur général du Port de Trois-Rivières, Gaétan Boivin.

Le plan Cap 2020, dont les deux phases auront coûté plus 125 millions de dollars, tire à sa fin. Mais ce n'est pas la fin des grands projets au Port de Trois-Rivières, puisqu'un plan 2030 devrait être annoncé bientôt.

Avec les informations d'Amélie Desmarais

Plus d'articles

Commentaires