Retour

Première de Stone : Luc Plamondon « ébloui » par son spectacle hommage

L'œuvre du parolier Luc Plamondon est à l'honneur dans le spectacle Stone, le troisième volet de la série hommage du Cirque du Soleil, dont la première a été présentée mercredi à l'Amphithéatre Cogeco de Trois-Rivières.

Un texte de Camille Carpentier

Dès le début du spectacle, le ton est donné. Un poète comique et extravagant apparaît sur scène et transporte le spectateur dans un parc Belmont désaffecté. Avec sa chevelure ébouriffée, nul doute qu'il s'agit d'un alter ego du parolier québécois.

Ce Plamondon clownesque agit comme trame narrative, transportant le spectateur d’un tableau à l’autre, et l’invitant à chanter quelques airs bien connus. Les grands succès du parolier, dont Ma mère chantait toujours, Je danse dans ma tête, Le monde est stone et Le blues du businessman sont repris par 18 interprètes, dont Ariane Moffatt, Martha Wainwright, et Safia Nolin.

Les artistes offrent des numéros de cirque et de danses énergiques, en passant par des performances de planche coréenne ou par un numéro de cracheuse de feu. Ce sont toutefois les prestations aériennes qui volent la vedette de ce spectacle, au cours duquel le public est souvent invité à lever les yeux au ciel.

Luc Plamondon, qui était présent lors de cette première, s’est joint à la brochette de danseurs et d’acrobates à la fin du spectacle pour saluer la foule conquise de l’Amphithéâtre Cogeco.

« C’est plus qu’un hommage, c’est un vrai cadeau », a-t-il lancé après le spectacle, visiblement enchanté du travail de l’équipe de création.

Les spectateurs rencontrés à la sortie de l’Amphithéâtre n’avaient également que de bons mots.

« Le Cirque du Soleil se surpasse. C'est meilleur de fois en fois », dit l’un d’eux.

De l'avis de certains, il s'agirait même du meilleur spectacle de la série hommage.

« Celui-ci est très, très différent, plus moderne. Et je pense qu’il va rejoindre un public encore plus large », soutient quant à lui Daniel Lamarre, le président et chef de la direction du Cirque du Soleil.

Luc Plamondon est également d’avis que les 16 chansons choisies pour faire partie de la trame sonore profitent d’un souffle de jeunesse grâce au réarrangement musical et aux nouvelles voix qui les portent.

« On dirait que toutes ces chansons ont été écrites cette année », se réjouit le parolier.

Stone est le troisième volet d’une série de cinq spectacles hommages qui seront offerts par le Cirque du Soleil. Il sera présenté à l’Amphithéâtre Cogeco jusqu’au 19 août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine