Retour

Première expérience de camping pour des dizaines de nouveaux arrivants

Une centaine de nouveaux arrivants participent à un séjour de camping au Parc national de la Mauricie, en fin de semaine. Il s'agit d'une première pour plusieurs d'entre eux, dont certains sont arrivés au Canada il y a à peine 10 jours.

Les 91 participants à l'activité organisée par le Service d'aide aux nouveaux arrivants (SANA) de Trois-Rivières sont partis, samedi matin, en autobus scolaire vers le Parc national de la Mauricie, où ils passeront une nuit sous la tente.

Rabaska, randonnée et pique-nique sont au menu pour les campeurs originaires de l'Argentine, du Rwanda ou encore du Venezuela.

« Ça nous montre la culture québécoise. Pour nous, on doit s'adapter à ça », explique Jerôme Neouman.

Pour le directeur général du SANA de Trois-Rivières, Ivan Suaza, c'est l'occasion de leur faire découvrir les grands espaces que leur nouveau pays a à offrir.

Les campeurs sont d'ailleurs ravis par la beauté du parc. « La nature c'est vraiment super beau. On reste dans les villes, on ne voit rien. On ne voit pas les arbres, mais ici on voit beaucoup de choses », constate Odilo Nkengiriese.

Maryline Triaz est, quant à elle, heureuse de renouer avec ce qui était une habitude dans son pays. « C'est des choses que je faisais dans mon pays une fois, deux fois par mois », dit-elle.

L'événement, qui revient chaque année depuis 4 ans, ne cesse de gagner en popularité.

Les organisateurs ont même dû refuser des inscriptions, mais comptent bien pouvoir accueillir plus de 100 nouveaux arrivants l'an prochain.

Plus d'articles

Commentaires