Retour

Première fin de semaine couronnée de succès pour le Grand prix de Trois-Rivières

La première fin de semaine du 47e Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) s'est terminée dimanche avec la finale du Championnat du monde de rallycross FIA.

C'est la deuxième année que le Grand Prix de Trois-Rivières s'étend sur deux weekends.

En 2015, l'événement avait attiré près de 150 000 spectateurs. L'organisation de l'événement espère faire mieux cette année.

Même s'il est trop tôt pour tirer des conclusions, les organisateurs confirment qu'avant le début des épreuves, 25% plus de billets que l'an dernier avaient été vendus.

Parmi les pilotes qui ont attiré l'attention pendant ce premier weekend: le français Sébastien Loeb. Assez méconnu chez nous, il est pourtant une vedette du sport automobile en Europe et en Asie.

Le pilote de 42 ans a été neuf fois champion du monde. Certains le connaissent grâce aux jeux vidéos, mais il n'a malheureusement pas réussi à se qualifier pour la finale au Grand Prix de Trois-Rivières.

Sébastien Loeb qui était pour la première fois de passage au Québec a eu un coup de coeur pour la ville hôte du Grand prix.

Le pilote envisage même de revenir y passer des vacances.  « C'est vrai que ça donne envie de visiter un peu, on n'a pas beaucoup de temps, on va repartir, mais on y reviendra peut-être », confie-t-il.

bSuite des festivités vendredi/b

Le GP3R reprendra vendredi prochain avec la formule Nascar et la coupe Micra. Les traditionnels feux d'artifice auront lieu le 13 août au parc portuaire. Des navettes seront offertes au public au coût de 1 $ à partir des stationnements des trois centres commerciaux de Trois-Rivières.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine