Retour

Première usine canadienne spécialisée en torréfaction de biomasse à Bécancour

Après plus d'un an de rodage l'usine Airex Énergie est maintenant fonctionnelle et produit du bio charbon à partir de biomasse résiduelle.

Sylvain Bertrand le directeur général explique que l’automne dernier l’usine a produit pendant quelques semaines pour un premier contrat « en mode 24 heures, quatre jours par semaine pour produire du bio charbon pour une entreprise en Oregon. »

Le procédé utilisé par l’entreprise consiste à torréfier à très haute température des résidus de sciure de bois, d’écorce et de bois recyclé. Les granules de bio charbon serviront à remplacer le charbon dans les centrales thermiques, dans les cimenteries et dans certains procédés métallurgiques.

Airex Énergie pourrait produire jusqu’à 2 tonnes de bio charbon à l’heure une fois l’usine lancée à plein régime.

D’ici 10 ans, l’entreprise estime que la demande en granules de bois sera de 55 millions de tonnes par année.

À Bécancour on réalise la transformation de A à Z: du conditionnement des biomasses jusqu’à la production des granules.

L’entreprise qui emploie 7 personnes pour le moment pourrait doubler ce nombre au cour des prochains mois « quand nous serons en production 24 heures par jour, » précise monsieur Bertrand.

Plus d'articles