Retour

Président Trump : des craintes pour l'économie de la Mauricie 

Plusieurs chefs d'entreprises de la Mauricie qui exportent leurs marchandises aux États-Unis sont inquiets pour leurs affaires après la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine. Pendant sa campagne électorale, le futur président républicain a souvent dit qu'il voulait annuler les accords de libre-échange.

Une industrie particulièrement nerveuse est celle du bois d'oeuvre alors que le Canada et les États-Unis sont en négociations pour renouveler un accord de libre-échange après l'expiration de l'Accord sur le bois d'œuvre résineux entre les deux pays. 

Karl Blackburn, directeur principal aux relations gouvernementales de l'entreprise Produits forestiers Résolu explique que « si l'accès au marché américain est restreint de quelque façon que ce soit, et bien les répercussions risquent d'être dans les régions de la communauté du nord comme dans la région de la Mauricie. »

Produits forestiers Résolu représente 300 emplois en Mauricie.

Frédéric Laurin, professeur d'économie à l'Université du Québec à Trois-Rivières estime que « si il y a quelqu'un qui veut perturber tout ça, et bien ce sont des pertes d'emplois et c'est dangereux pour notre économie », dit-il.

« Les ententes commerciales ne sont pas parfaites, mais elles génèrent énormément d'emplois. Il y a beaucoup d'entreprises, que ce soit en Mauricie ou au Centre-du- Québec, partout au Canada en fait, qui dépendent énormément du marché américain, qui exportent là-bas, et on en a besoin de ce marché », conclut-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?