Retour

Projet pilote d'Élections Canada : pas de bureau de vote à l'UQTR

Pour la première fois lors d'élections fédérales, de nombreux étudiants canadiens pourront voter sur leur campus cette année. Élections Canada a choisi 39 établissements postsecondaires à travers le pays où elle ouvrira des bureaux de scrutin dans le cadre d'un projet pilote, mais aucun ne sera situé en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Un texte d'Amélie Desmarais

L'Association générale étudiante de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE-UQTR) avait manifesté son intérêt à participer au projet pilote, mais Élections Canada n'y a pas donné suite. « Notre vice-présidente aux affaires socio-politiques avait fait beaucoup de démarches, affirme le président de l'AGE-UQTR, Jean-René Leblanc Gadoury. C'est quelque chose qui avait bien fonctionné ici à l'UQTR aux dernières élections provinciales. »

Au Québec, 6 établissements scolaires ont été retenus dont 3 sont anglophones. Le seul situé à l'extérieur de Montréal est l'Université Laval à Québec. Le président de l'AGE-UQTR s'explique mal les choix qui ont été fait. « On trouve que ça aurait été justifié de choisir quelques universités de régions surtout que c'est un projet pilote, donc, c'est des tests. » 

Élection Canada se réjouit de l'intérêt pour son projet pilote

Élections Canada affirme s'être limité à un nombre restreint d'établissements puisqu'il s'agit d'un projet pilote. « C'est sûr que le projet-pilote n'englobait pas nécessairement tous les collège et universités, précise Pierre Pilon, conseiller en relations médias à Élections Canada. C'est sûr que sur la foi du succès de ce volet-là, il est fortement question d'étendre [ce projet pilote] à l'ensemble des institutions ultimement. »

Les critères de sélection ont été établis par Élections Canada à la suite d'une consultation avec des groupes communautaires, des étudiants, ainsi que l'Association des universités et collèges du Canada. Ils ont choisi les dix établissements les plus grands du Canada, de même que les plus grands pour chacune des autres provinces et territoires. Les plus grands cégeps et collèges ont aussi été sélectionnés.

Le vote par bulletin spécial 

Élections Canada invite les étudiants qui n'ont pas accès à un bureau de vote sur leur campus à voter par anticipation ou par bulletin spécial par la poste ou dans un autre bureau de scrutin. Le vote par anticipantion a été prolongé de 3 à 4 jours cette année. Le bulletin spécial, lui, permet aux électeurs de voter à l'extérieur de leur circonscription, mais que leur vote soit comptabilisé dans leur comté. Les électeurs doivent toutefois s'inscrire à l'avance pour ce prévaloir du bulletin de vote spécial.

Plus d'articles

Commentaires