Retour

Pyrrhotite à Trois-Rivières : le fonds d'aide est vide, mais les victimes sont encore là

Le fonds d'aide de 30 millions de dollars réservé aux victimes de la pyrrhotite est à sec depuis un an, mais les besoins sont encore criants.

La Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite tente de convaincre Québec d'y injecter de nouvelles sommes en soulignant l'urgence d'agir.

« Même si le gouvernement débloquait 15 millions demain matin, ces 15 millions-là sont déjà dépensés, avec tout le monde qui est sur la liste d'attente », explique le président par intérim de la Coalition, Alain Gélinas.

Le nom de Monique Beaudet figure sur cette fameuse liste. Sa maison est à vendre, mais elle est contaminée par la pyrrhotite. La propriétaire n'a pas les moyens de réparer les fondations viciées. Elle s'est tournée vers le fonds d'aide aux victimes de la pyrrhotite. 

« Il y a de l'aide, oui, admet Monique Beaudet, mais il n'y a pas d'argent dans le fonds. Donc de l'aide, on n'en a pas. »

Un problème oublié ?

Bien que la Coalition poursuive ses efforts, son président pense que les victimes devraient toutes aussi faire pression auprès de leurs députés.

Le président de la Coalition, Alain Gélinas, abonde dans le même sens. « Vos candidats fédéraux, talonnez les eux autres aussi, pour qu'ils puissent prendre position sur la pyrrhotite puis qu'il se passe quelque chose. Parce qu'on a besoin d'aide. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine