Retour

Pyrrhotite : l'École nationale de police à Nicolet poursuit des entrepreneurs en construction

L'École nationale de police du Québec (ENPQ) à Nicolet et la Sociéte québécoise des infrastructures du Québec poursuivent 18 entrepreneurs en construction.

Neuf bâtiments de l'École sont aux prises avec des problèmes de pyrrhotite. Il s'agit entre autres d'un gymnase, d'une salle de tir et de plusieurs autres bâtiments servant à l'entraînement des apprentis policiers. Quatre bâtiments devront être complètement reconstruits.

La poursuite intentée s'élève à plus de 5 millions de dollars.

Le porte-parole de l'École nationale de police de Nicolet, Pierre St-Antoine affirme que les bâtiments les plus touchés sont les fausses résidences pour les exercices. L'école affirme qu'elle trouvera des solutions temporaires.

L'ENPQ est au courant des problèmes de pyrrhotite depuis 2013.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine