Retour

Ralentir dans les zones scolaires... plus de 200 automobilistes l'apprennent à leurs dépens

La Police de Trois-Rivières se fait très visible dans les zones scolaires depuis trois semaines pour rappeler aux automobilistes l'importance de ralentir. Depuis le début de la rentrée scolaire, pas moins de 200 constats d'infraction ont été donnés uniquement pour la vitesse dans les zones scolaires de la ville.

La vitesse moyenne des véhicules interceptés est de 55 km/h alors que la vitesse permise est de 30 km/h.

« Notre présence est encore importante et significative », constate l'agent Michel Letarte de la Police de Trois-Rivières. « C'est très important de marteler le message », ajoute-t-il. 

La Police de Trois-Rivières reçoit des appels de façon périodique de la part de parents et de directions d'école pour signifier des secteurs problématiques.

Il y a une cinquantaine de brigadiers scolaires sur le territoire trifluvien. « Ça en est un rappel ça pour dire : l'école est commencée », dit l'agent Michel Letarte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine