Retour

Retour du football à l'UQTR : la décision devrait être rendue jeudi

Le retour possible d'une équipe de football à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) devrait faire l'objet d'une décision jeudi. Le conseil d'administration a été convoqué en séance spéciale le 26 novembre, à 14 h, et le retour éventuel d'un programme de football figure à l'ordre du jour.

Un texte d'Alexandre Duval

La décision du conseil d'administration est très attendue puisque le temps commence à presser. L'UQTR et la corporation qui chapeaute le projet prévoient toujours présenter une lettre d'intention au Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) lors du banquet de la Coupe Vanier, à Québec, le 26 novembre, soit le jour même du C.A. spécial.

L'UQTR et la corporation disposent cependant d'un délai additionnel de cinq jours pour déposer ladite lettre d'intention, ce qui leur laisse jusqu'au 1er décembre.

Après cette date, elles devront tout de même respecter un cahier des charges afin de convaincre le comité du RSEQ que le projet tient la route, explique le responsable des communications du RSEQ, Stéphane Boudreau.

Si le conseil d'administration de l'UQTR rend une décision favorable au retour d'une équipe de football, jeudi, les porteurs du projet devront donc agir rapidement, d'autant plus que pour assurer un botté d'envoi à l'automne 2017, un entraîneur pour l'équipe devrait être embauché d'ici la fin 2015, selon les projections de la corporation.

Les finances de l'UQTR en question

Le projet de retour d'une équipe de football a été présenté le 2 novembre dernier au conseil d'administration de l'UQTR. À l'issue de la présentation de Jean-Guy Paré, l'un des instigateurs du projet et président de la Fondation de l'UQTR, des questions relatives au financement de l'équipe avaient été soulevées.

L'UQTR souhaite que le projet se fasse à coût nul pour l'institution, notamment en raison du contexte budgétaire actuel.

Des sources affirment également que les critiques faites au printemps dernier par la Vérificatrice générale du Québec à l'endroit de la gestion de l'UQTR sous l'ancienne rectrice, Nadia Ghazzali, font en sorte que le conseil d'administration redouble de prudence.

Au départ, l'UQTR devait injecter 150 000 $ chaque année pour financer une éventuelle équipe de football. À sa sortie de la rencontre du 2 novembre, Jean-Guy Paré avait toutefois affirmé que cette somme pourrait plutôt être recueillie auprès des étudiants via une hausse de leurs cotisations. En échange, ceux-ci auraient le droit d'assiter gratuitement aux matchs de football des Patriotes, qui se dérouleraient au Stade des Diablos du Cégep de Trois-Rivières.

Plus d'articles

Commentaires