Retour

Rodéos à Saint-Tite : la SPCA Montréal interpelle les commanditaires du Festival western

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal demande aux commanditaires du Festival western de Saint-Tite de laisser tomber l'événement.

La SPCA de Montréal dit avoir communiqué avec les 17 partenaires principaux de l'édition 2018 du Festival afin de les inviter « à retirer leur soutien au Festival, et plus particulièrement au rodéo qui se tient lors de cet évènement. »

Hydro-Québec et la SAQ toujours commanditaires?

Des 17 principaux partenaires avec qui la SPCA a communiqué, Hydro-Québec et la SAQ auraient confirmé selon la SPCA que leur soutien financier au Festival western de Saint-Tite excluait le volet rodéo de l’événement.

Toujours selon la SPCA, Hydro-Québec se serait engagé à procéder à une réévaluation de sa commandite pour l'année 2019 à la lumière du rapport et des images rendus publics par le professeur de droit Alain Roy, le 11 avril dernier.

Ce rapport partisan concluait que les rodéos organisés l'an dernier à Montréal et à Saint-Tite étaient illégaux en vertu du droit québécois.

« Nous considérons qu'en 2018, il est tout simplement inacceptable d'infliger délibérément de la souffrance physique et psychologique aux animaux au nom du simple divertissement », souligne Me Sophie Gaillard, avocate au département de défense des animaux de la SPCA de Montréal.

Plus d'articles