Retour

S'attaquer aux boissons sucrées pour prévenir le diabète chez les enfants

Les cas de diabète de type 2 sont de plus en plus fréquents chez les adolescents et même chez les jeunes enfants. Comment doit-on intervenir? Quoi changer dans l'assiette des enfants dans un souci de prévention?

« C'est surtout dans le verre de nos jeunes qu'on devrait intervenir », tranche la nutritionniste Catherine Lefebvre en entrevue à l'émission Facteur matinal.

Une canette de boisson gazeuse contient 40 grammes de sucre. « Pour manger l'équivalant de 40 grammes de sucre, il faudrait manger sept biscuits aux brisures de chocolat d'un coup », illustre Catherine Lefebvre.

Les jeunes de 14 à 18 ans sont les plus grands consommateurs de boissons sucrées au pays, ce qui suscite l'inquiétude des nutritionnistes.

« La consommation de boissons gazeuses est en baisse, c'est vrai, dit Catherine Lefebvre. Mais il ne faut pas oublier que les boissons énergisantes, les eaux aromatisées, les thés glacés, les boissons pour sportifs se sont confortablement installés sur le marché », nuance-t-elle.

La facilité d'accès à ces boissons ainsi que leur faible coût sont à blâmer selon la nutritionniste.

En guise de solution, Catherine Lefebvre soutient qu'il ne faut pas hésiter à remplacer un jus par un fruit sachant que les fibres contenues dans les fruits vont rassasier l'enfant davantage qu'un jus de fruits ou qu'une boisson gazeuse en plus de ralentir l'absorption du sucre.

Plus d'articles