Retour

S'unir pour mieux combattre l'insalubrité en Mauricie

Des organismes de la Mauricie tentent de coordonner leurs efforts pour mieux aider les gens qui vivent dans l'insalubrité. Ils veulent ainsi intervenir plus efficacement auprès des citoyens qui se retrouvent dans des logements remplis de moisissures ou qui ont dû mal à gérer l'hygiène de leurs animaux, par exemple.

Un texte de Marilyn Marceau

Les groupes communautaires et institutions publiques de la région espèrent qu'en mettant leurs forces en commun, ils sortiront plus rapidement ces personnes de leur milieu de vie insalubre et leur apporteront l'aide nécessaire pour que la situation ne se reproduise plus.

La porte-parole de la SPA Mauricie, Sarah-Lise Hamel, constate que les propriétaires d'animaux qui se retrouvent dans des situations d'insalubrité ont des problèmes financiers ou de santé mentale. Parfois, ils manquent aussi d'information ou d'éducation pour bien s'occuper de leurs animaux.

La coordonnatrice du Comité logement Trois-Rivières, Diane Vermette, se réjouit de voir que les expertises de chaque organisme seront mises en commun. Elle croit que cela permettra d'identifier plus rapidement les gens pris dans un problème d'insalubrité et de les aider à s'en sortir.

Organismes faisant partie du partenariat :

  • Maison des familles du Rivage
  • Ménagez-vous (du Rivage et les Forges)
  • Centre le Havre de Trois-Rivières
  • Comité logement Trois-Rivières
  • Point de rue
  • Centre d'amitié autochtone La Tuque
  • Société protectrice des animaux Mauricie
  • Office municipal d'habitation de Trois-Rivières
  • Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec
  • Ville de Trois-Rivières

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine