Retour

Saint-Mathieu-du-Parc : la Foire champêtre de chez Nathalie finalement annulée

Quelques heures après que la Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc l'eut autorisée à tenir sa Foire champêtre sous certaines conditions, la Cabane chez Nathalie a annoncé que l'événement n'aura finalement plus lieu. 

Les propriétaires Nathalie Simard et Lévis Guay avaient conclu une entente lundi soir avec la Municipalité leur permettant de reprendre les activités de la Foire les samedis et dimanches. 

Au cours des prochains jours, les voisins devaient dire, sous le couvert de l'anonymat, s'ils acceptaient ou non le retour du festival.

Lévis Guay nous a toutefois expliqué que le délai engendré par la cueillette des votes fait en sorte qu'il est impossible pour la Cabane chez Nathalie d'assurer la tenue de l'événement. Les partenaires de la Foire champêtre, notamment des commerçants, ne peuvent pas être avertis à la dernière minute, nous a-t-il dit. Il était alors plus logique d'annuler la Foire champêtre selon la direction.

Le maire de Saint-Mathieu-du-Parc, Claude McManus, affirme être déçu de la décision de Nathalie Simard et de Lévis Guay. Il croyait qu'ils étaient satisfaits des arrangements décidés lors de la réunion du conseil municipal de lundi soir.

Revirement de situation en quelques heures

La Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc a autorisé lundi soir la Cabane chez Nathalie à tenir sa Foire champêtre, sous certaines conditions. La décision a été prise lors de la séance du conseil municipal à laquelle ont assisté plusieurs citoyens.

Les élus avaient tranché que l'événement ne pourrait plus se tenir le vendredi. Le samedi, les activités devront se terminer à 23 h et le dimanche, à 17 h. Avec ces nouvelles restrictions, la Foire champêtre aurait pu se poursuivre durant les deux prochaines fins de semaine, sur le terrain de la cabane à sucre.

En entrevue mardi à Chez nous le matin, le maire de Saint-Mathieu-du-Parc, Claude McManus, a affirmé que ces changements ont été proposés par les propriétaires, Nathalie Simard et Lévis Guay.

Le conseil municipal se réservait toutefois le droit de mettre fin aux activités s'il y avait des plaintes « raisonnables », affirme Claude McManus.

Nathalie Simard et son conjoint s'étaient aussi engagés à compléter leurs démarches auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ). Pour obtenir le droit de tenir des activités non liées aux produits de l'érable dans une cabane à sucre, il faut avoir l'autorisation de cette Commission, a expliqué le maire.

La semaine dernière, Saint-Mathieu-du-Parc a demandé à Nathalie Simard de mettre fin à sa Foire champêtre, car des voisins s'étaient plaints du bruit. Plusieurs citoyens s'étaient ensuite mobilisés, notamment en remplissant une pétition en ligne, pour réclamer la reprise de la Foire champêtre, à laquelle participent des commerçants et des artistes de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine