Retour

Scepticisme par rapport à la fluoration de l'eau à Trois-Rivières et Drummondville

Près de la moitié des citoyens de Trois-Rivières et de Drummondville ont des inquiétudes quant à la fluoration de l'eau. Ils croient que l'ajout de fluor comporte un risque pour la santé, selon un sondage de la firme SOM, dont Radio-Canada a obtenu copie.

Un texte de Maude Montembeault et Marilyn Marceau

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a commandé une étude au sujet des perceptions des citoyens sur la santé buccodentaire et la fluoration. Les données lui permettront notamment de cibler son message pour démystifier la fluoration de l'eau comme mesure de prévention de la carie dentaire.

La Ville de Trois-Rivières prévoit ajouter du fluor dans l'eau dès cet automne. D'ici là, les autorités de la santé publique de la région auront vraisemblablement du travail à faire pour démystifier cette mesure.

Plus de la moitié des gens sondés croient que la fluoration dans l'eau a des objectifs cachés, autres que la réduction de la carie.

La directrice de santé publique de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, la Dre Isabelle Goupil-Sormany en conclut que la population est sensible aux arguments des opposants à la fluoration. Depuis des années, ils martèlent que la fluoration aurait de graves impacts sur la santé.

La Dre Goupil-Sormany reste convaincue que c'est une option avantageuse pour la population, mais reconnaît que le CIUSS devra s'assurer de bien communiquer avec la population, notamment en expliquant comment le fluor est produit.

Elle souligne que la peur des gens par rapport à la fluoration se compare au scepticisme à propos de l'iode ajouté au sel afin de prévenir les problèmes d'hypothyroïdie. Cela l'amène à croire que la population se méfie des additifs alimentaires.

Malgré les doutes, plus de la moitié des gens pense que la fluoration de l'eau contribue à prévenir la carie et que cela aide les gens dans des milieux défavorisés à ne pas en avoir.

La Ville de Trois-Rivières, qui a reçu copie du sondage, a décidé de ne pas commenter.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine