Plus qu'un simple lieu d'achats, les marchés publics sont de plus en plus perçus comme une expérience, une occasion de rencontrer les producteurs et une façon d'obtenir les conseils d'un expert. En cette semaine des marchés publics, l'animateur de l'émission Chez nous le matin, Frédéric Laflamme, s'est entretenu avec la directrice de la Coopérative du marché public de Shawinigan, Justine Prudhomme.

« Il y a toute l'ambiance d'un marché qu'on ne retrouve pas ailleurs, » affirme Justine Prudhomme. De nos jours, les gens vont au marché non seulement pour y faire leurs emplettes, mais aussi, et peut-être surtout, pour y passer un moment agréable et faire des découvertes.

Il existe six marchés publics en Mauricie et au Centre-du-Québec :

Ce dernier, établi à son emplacement actuel en 1966, existe depuis 1902. « À la base, c'était l'épicerie du village ou de la ville, raconte Justine Prudhomme. Avec l'apparition des supermarchés, ils ont dû prendre un créneau un peu plus spécialisé, plus personnalisé. »

L'aspect local du marché est d'ailleurs une priorité.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine