Retour

Séries de la LHJMQ : à quoi s’attendre pour les Voltigeurs et les Tigres?

Les Voltigeurs de Drummondville et les Tigres de Victoriaville vont commencer vendredi leur parcours en séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le journaliste sportif de RDS Stéphane Leroux estime que les deux équipes du Centre-du-Québec dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) devraient franchir avec succès la première ronde des séries éliminatoires de la ligue.

Au cinquième rang de la ligue à la fin de la saison régulière, les Voltigeurs de Drummondville ont terminé la saison avec la meilleure attaque de la ligue, selon Stéphane Giroux.

« C’est une équipe qui marque beaucoup de buts, qui est extrêmement bien dirigée par des gars d’expérience, a expliqué le journaliste sportif au micro de Facteur matinal. C’est une équipe qui a quand même beaucoup de profondeur, même si c’est une équipe jeune. »

Les Tigres dans le carré d’as?

Stéphane Leroux est encore plus enthousiaste quand il est question des Tigres de Victoriaville, qu’il qualifie « d’équipe de l’heure », avec ses 11 victoires de suite en fin de saison.

Le journaliste a observé que l’acquisition de l’attaquant Vitali Abramov et du gardien Étienne Montpetit a transformé les Tigres.

Ces deux joueurs seront des atouts pour l’équipe en séries éliminatoires, croit Stéphane Leroux. « (Vitali) Abramov est le meilleur joueur de la ligue, son trio est très solide. Étienne Montpetit est le gardien qui a le plus d’expérience actuellement dans la LHJMQ, il a déjà connu des septièmes matchs avec les Foreurs de Val d’Or. »

Le journaliste pense que le carré d’as de la Coupe du Président cette année sera composé de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Bathurst et des Tigres de Victoriaville. Il pense que Drummondville et Halifax se disputeront la quatrième place disponible en demi-finale.

Un mot sur les Cataractes

En entrevue à Facteur matinal, Stéphane Leroux est aussi revenu sur la difficile saison des Cataractes de Shawinigan, qui ne se sont pas qualifié pour les séries éliminatoires cette année.

« Ce qui est difficile, dans le cas des Cataractes, c’est que ça fait deux années de suite que leur meilleur joueur reste dans la LNH à 19 ans, a analysé le journaliste. L’an passé, c’était Anthony Beauvillier qui était demeuré avec les Islanders, et cette année, Samuel Girard est demeuré avec Nashville au début de l’année avant d’être échangé au Colorado. »

Stéphane Leroux ne croit pas que les Cataractes seront une puissance dans la LHJMQ l’an prochain, « mais on va se servir des choix au repêchage et des jeunes qu’on est allé chercher pour rebâtir l’équipe. »

L'équipe gagnante de la Coupe du Président prendra part à la 100e édition de la Coupe Memorial, qui aura lieu à Regina au mois de mai.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine