Retour

Shawinigan va de l'avant avec l'assainissement des eaux du lac à la Tortue

Shawinigan annonce son projet d'assainissement des eaux du lac à la Tortue, dans le secteur du même nom. Le projet de 40 millions de dollars se fera en collaboration avec Hérouxville, le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral.

Le projet pourrait être amorcé dès l'été prochain. Une assemblée d'information pour les citoyens du secteur de Lac-à-la-Tortue est prévue le 7 mars à 19 h à Espace Shawinigan.

Au total, 1200 propriétés riveraines du lac seront raccordées au système d'égout sanitaire et 280 propriétés de Shawinigan seront quant à elles raccordées au réseau d'aqueduc. Les propriétés du nouveau réseau sanitaire seront directement reliées à l'usine de traitement des eaux usées existante, sur le chemin de l'Ermitage. Des travaux de mise à niveau des installations seront toutefois nécessaires afin de pouvoir traiter le débit supplémentaire.

Les riverains du lac à la Tortue, qui sont près de 1000 à Shawinigan et 200 à Hérouxville, attendent depuis 40 ans un projet d'assainissement des eaux du lac. La Ville de Shawinigan, qui s'est associée à la municipalité voisine de Hérouxville pour ce projet, a repris le dossier à la suite des fusions municipales, en 2002, quand Lac-à-la-Tortue est devenu l'un de ses secteurs.

À l'heure actuelle, les propriétaires riverains possèdent des fosses septiques, dont certaines, non conformes, ont causé des dommages environnementaux dans les dernières années.

Le projet d'assainissement du lac à la Tortue est dans l'air depuis des années dans l'arène politique. En décembre 2007, Québec avait annoncé une subvention de 14 millions de dollars pour les travaux, qui n'ont finalement jamais eu lieu. La ministre libérale Julie Boulet, qui représente le secteur à Québec, s'était engagée en 2012 à ce que le projet aille de l'avant.

Plus d'articles