Retour

Shawinigan veut garder les coeurs villageois sur les pancartes d'autoroute

Le conseil municipal de Shawinigan a voté en faveur d'une motion, mardi soir, demandant au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports d'indiquer les coeurs villageois sur les panneaux de l'autoroute de l'Énergie.

Un texte de Catherine Bouchard

Rappelons que les citoyens du secteur Saint-Jean-des-Piles se mobilisent contre le retrait du nom de l'ancien village des pancartes d'autoroute.La municipalité demande ainsi que les secteurs Shawinigan-Sud, Saint-Gérard-des-Laurentides, Saint-Jean-des-Piles et Sainte-Flore soient indiqués.

Pour le maire de Shawinigan, Michel Angers, il s'agit d'une question d'équité avec la Ville de Bécancour, qui, elle, a toujours les noms de ses secteurs indiqués sur les panneaux.

« La situation, elle est totalement similaire à ce qu'on peut voir du côté de l'autoroute de l'Énergie à Bécancour. Alors pourquoi on l'accorde là, et pas ailleurs. Est-ce que c'est parce qu'à l'époque on a fait les pressions nécessaires pour que ça se fasse? Alors on fera les mêmes pressions », élabore le maire.Le conseil municipal a aussi voté en faveur du nettoyage de la rivière Grand-Mère. La Ville attend actuellement un certificat du ministère de l'Environnement pour procéder, mais a adopté un règlement d'emprunt de 333 000 $ en prévision des opérations à venir.

Questionné par un citoyen lors du conseil, le maire de Shawinigan a aussi mentionné qu'une annonce était à venir bientôt concernant le projet de marina.

Plus d'articles

Commentaires