Retour

Simulation d'un attentat terroriste à Trois-Rivières pour des réservistes de l'armée canadienne

Une douzaine de réservistes de l'armée canadienne, qui sont en formation depuis septembre, ont pris part à une simulation d'attentat terroriste samedi à Trois-Rivières en guise d'examen final.

Au terme de leur formation, les réservistes, qui sont également des intervenants en santé, devraient être en mesure d'intervenir dans une situation d'urgence impliquant plusieurs blessés.

Le scénario est le suivant : un attentat terroriste survenu dans le stationnement d'un centre commercial a touché cinq voitures. Les intervenants doivent composer avec des morts et une vingtaine de blessés.

« On veut avoir une scène où il y a plusieurs blessés à gérer en même temps », affirme le Lieutenant Colonel Jean Cournoyer.

L'explosion de véhicules a été orchestrée par le Centre de simulation médicale et tactique de l'Est, une entreprise de Trois-Rivières, qui a tout mis en oeuvre pour assurer le réalisme de la scène.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine