L'entreprise SOGETEL, qui se spécialise dans l'offre de service Internet dans les communautés éloignées, débarque à La Tuque : la Ville et la Commission scolaire de l'Énergie lui déroulent le tapis rouge.

 un texte de Pierre Marceau

Les citoyens de La Tuque auront accès à Internet haute-vitesse au printemps 2018.

La Ville de La Tuque, la commission scolaire de l'énergie, TGV NET et l'entreprise SOGETEL ont signé une entente pour que ce service soit offert.

TGV NET

Au tournant des années 2000, la Commission scolaire de l’Énergie a installé une fibre optique reliant Shawinigan à La Tuque pour brancher toutes écoles de son réseau.

Depuis le déploiement de la fibre, la commission scolaire a confié la gestion du réseau à un organisme sans but lucratif, TGV NET, qui regroupe aussi les réseaux de fibres optiques de la Commission scolaire Chemin-du-Roy et des villes de la Mauricie.

La fibre de cette organisation n’est utilisée qu’à 50% selon le président de TGV NET, Jean-Yves Laforest, qui préside aussi la Commission scolaire de l’Énergie.

Il estime qu'« il était souhaitable d’en faire profiter la population au maximum ».

SOGETEL va donc utiliser cette fibre pour offrir internet haute vitesse, en plus de recevoir une aide financière de la Ville de La Tuque.

Le maire de La Tuque se réjouit de ce développement qui concerne chacun des citoyens.

On va être up to date d’un point de vue technologique

Normand Beaudoin, maire de La Tuque

Le service Internet, de téléphonie et de câblodistribution est offert présentement par Télébec.

L’entreprise n’a pas encore réagi à l’annonce de l’arrivée de SOGETEL.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine