Retour

Solidarité à Baie-Comeau envers les travailleurs en lock-out chez ABI

Le Syndicat national des employés de l'aluminium de Baie-Comeau adopte une proposition pour appuyer financièrement les employés de l'Aluminerie ABI de Bécancour, qui sont en lock-out depuis le mois de janvier.

Un texte de Louis Garneau

En offrant un don de 30 000 $ aux travailleurs de l'Aluminerie de Bécancour, les membres du syndicat se joignent au mouvement de solidarité lancé par d'autres associations.

Le président du syndicat à Baie-Comeau considère que les membres se sentent directement concernés par les conditions des travailleurs de Bécancour.

Selon lui, « la meilleure façon de s'entendre, c'est de discuter ». Le syndicat baie-comois espère un retour rapide des dirigeants à la table de négociations.

Les employés de l'Aluminerie de Bécancour sont en lock-out depuis la mi-janvier au sujet des régimes de pension à prestation déterminée.

Plus d'articles