Retour

Sommex : les acheteurs ont jusqu'au 14 janvier pour faire une offre

Les acheteurs qui souhaitent racheter l'usine Sommex, à Trois-Rivières, ont jusqu'au 14 janvier, date de l'assembée des créanciers, pour faire une offre permettant la relance de l'entreprise qui avait fermé ses portes deux semaines avant Noël.

Jusqu'à maintenant, le fabricant de matelas Zedbed International de Shawinigan a clairement signifié son intérêt. Selon son vice-président, David Gélinas, les deux entités demeureraient distinctes.

Zedbed aurait aussi l'intention de garder le plus grand nombre de travailleurs de Sommex, spécialisés dans les matelas à ressorts.

Au cours de prochains jours, Zedbed déterminera si la participation financière du Fonds de solidarité FTQ sera nécessaire. Si tel est le cas, Zedbed verra si cette aide prendrait la forme de partenariat ou de prêt.

D'autres acheteurs potentiels

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, deux autres acheteurs seraient aussi intéressés par les actifs de Sommex, mais ceux-ci ne poursuivraient pas les activités à Trois-Rivières. L'une des entreprises oeuvre dans le même secteur et est située en Ontario.

34 travailleurs se sont retrouvés sans emploi le 10 décembre dernier. « On les a accompagnés dans la mesure du possible pour qu'ils aient de quoi apporter à leur famille dans la période de Noël », dit le conseiller régional de la FTQ, David Maden. Les ex-travailleurs syndiqués sont toujours dans l'attente de leur première prestation d'assurance-emploi.

D'après les informations de Pierre-André Cloutier. 

Plus d'articles

Commentaires