Retour

Spectacle-bénéfice en soutien à Karine Gagné, emprisonnée aux Bahamas

La mobilisation se poursuit à la veille de la comparution de Karine Gagné, cette jeune mère de Bécancour emprisonnée aux Bahamas depuis près d'un mois.

Une soirée-bénéfice aura lieu à compter de 15 heures jeudi à la Cabane à sucre chez Ti-Père, à Drummondville, pour aider la jeune femme de 23 ans accusée d'agression sexuelle sur un mineur à payer ses frais d'avocats et son retour au pays.

En tout, 17 groupes de musique de tous genres participent au spectacle organisé par ses collègues du Bar Le Rebel, à Sainte-Perpétue.

Jusqu'à présent, un peu plus de 8600 $ ont été amassés grâce à une campagne de sociofinancement sur Internet. Près de 300 personnes ont fait des dons allant de 1 $ à 1000 $.

Jointe aux Bahamas, où elle s'est rendue pour soutenir sa fille, Chantale Auclair rapporte que Karine garde le moral et surtout qu'elle est extrêmement reconnaissante du soutien qui lui est apporté.

« J'ai parlé à Karine de cette situation-là, qu'il y avait beaucoup de gens qui l'aidaient, explique-t-elle. Ça l'a émue. Elle a dit : "je ne peux pas croire qu'il y a tant de monde qui se soucie de moi". Elle remercie tout le monde. »

Karine Gagné est détenue depuis le 5 janvier dernier parce qu'elle aurait eu une aventure avec sur un jeune homme de 15 ans alors qu'elle prenait part à une croisière. Elle doit comparaître à nouveau vendredi matin.

Plus d'articles