Retour

Spectacles à la Cité de l'énergie : des lieux non sécuritaires, selon un artiste

Un artiste de cirque qui a incarné pendant trois ans le rôle d'Amos Daragon dans le spectacle Dragao de la Cité de l'énergie dénonce le manque de sécurité des lieux.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

Daniel Touchette a rédigé une lettre de cinq pages dans laquelle il raconte avoir été blessé à la main en 2015 lors d’une répétition. Après cet incident, il dit avoir constaté plusieurs lacunes de sécurité, dont le manque de compétence des techniciens sur le plateau afin d’assurer la sécurité des artistes.

Daniel Touchette dit avoir manifesté son inquiétude au directeur général de la Cité de l’énergie et producteur du spectacle, Robert Trudel, qui n’aurait pas pris son intervention au sérieux.

Ce dernier l’aurait découragé de rapporter sa blessure à l’Union des artistes (UDA) et n’aurait pas répondu à sa demande de voir un médecin à la suite de l’accident, lui demandant plutôt de « lui faire confiance ». Aujourd’hui, Daniel Touchette regrette de n’avoir rien fait.

Daniel Touchette se relève aujourd’hui d’une dépression provoquée par cet événement. Il a envoyé la lettre à la ministre du Tourisme, Julie Boulet, alors que Robert Trudel est toujours en attente de la réponse à sa demande de financement pour l’été 2018. Il a aussi fait parvenir la lettre à la direction du Cirque Éloize à qui on a confié la création du prochain spectacle de la Cité de l’énergie.

Daniel Touchette souhaite ainsi que le ministère du Tourisme s’assure que les techniciens qui travaillent sur le spectacle soient compétents, parce que selon lui, dans le contexte actuel, des vies sont en danger.

Robert Trudel rejette les allégations

Le directeur général de la Cité de l’énergie nie catégoriquement tout ce que rapporte Daniel Touchette. Robert Trudel affirme avoir offert à Daniel Touchette de le conduire à l’hôpital pour sa blessure qu’il qualifie de mineure, mais que ce dernier a refusé.

Par ailleurs, il assure que les techniciens qui travaillent sur les spectacles de la Cité de l’énergie sont formés et il a la ferme intention d’envoyer une mise en demeure à Daniel Touchette.

Selon Robert Trudel, la démarche entreprise par Daniel Touchette est une vengeance personnelle.

Une lettre prise au sérieux

Patrick Soucy, attaché politique de la ministre du Tourisme, Julie Boulet, confirme la réception de la lettre.

« Nous en avons pris connaissance et nous allons demander des explications à la Cité de l’énergie », indique-t-il.

Directeur et producteur pour le Cirque Eloize, Jean-Philippe La Couture affirme aussi avoir pris connaissance de la lettre rédigée par Daniel Touchette.

Il tient à mentionner que le Cirque Éloize va superviser la sélection de toute l’équipe qui participera au projet de spectacle à la Cité de l’énergie l’été prochain afin que tous les standards de sécurité soient respectés.

Plus d'articles