Retour

Sport étudiant à l'UQTR : la Bourse Anne-Sophie-Bois remise pour la première fois

Le 44gala du Mérite sportif de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a été le théâtre de la première remise de la Bourse Anne-Sophie-Bois, créé à la mémoire de la jeune journaliste originaire de Drummondville et décédée il y a un peu plus d'un an dans le Bas-Saint-Laurent.

Anne-Sophie Bois avait elle-même été une athlète lors de ses études à l'UQTR. Ses parents et la Fondation de l'Université ont créé la bourse de 500 $ pour récompenser une athlète féminine qui s'est démarquée par sa persévérance, son esprit d'équipe et de leadership tout en étant un exemple positif pour ses coéquipiers.

Les parents d'Anne-Sophie Bois présents pour la remise de la bourse

Les parents d'Anne-Sophie Bois, Jean Bois et Guylaine Janvier, ont assisté au gala. Bien que la soirée ait été bien émotive, la remise de cette bourse a eu l'effet d'un baume pour eux. « C'est probablement, ce soir, l'événement le plus heureux qui arrive depuis les événements, a concédé Jean Bois. Nous en sommes très très fiers. Nous étions fiers de notre fille, et que sa mémoire, sa personnalité soient reflétées par un prix si prestigieux à nos yeux, c'est remarquable. »

Jean Bois et Guylaine Janvier travaillent aussi à mettre sur pied la Fondation Anne-Sophie Bois, dont les activités doivent commencer cet été.

Une mort tragique

Le 26 mars 2015, Anne-Sophie Bois et une amie, Josie Simard, également journaliste, ont péri. Dans son rapport d'accident, la coroner Renée Roussel indique que les deux jeunes femmes se sont placées près d'un morceau de glace d'environ 12 mètres cubes, pour en prendre des photos. Le bloc de glace, dont le poids est estimé à 11 000 kilos, s'est effondré sur elles au même moment.

Plus d'articles

Commentaires