Une veste de flottaison, un sifflet, des cordes flottantes et une lampe de poche, voici le genre d'objets qu'on devrait apporter lorsqu'on part en canot ou en kayak. L'histoire du kayakiste de Lac-aux-Sables qui s'est égaré durant plus de 10 heures rappelle l'importance de bien suivre les règles de sécurité dans les sports nautiques.

Planifier un itinéraire et le transmettre à ses proches, que vous partiez seul ou en groupe, est l'une des principales règles de sécurité émise par Transports Canada.

« C’est très important de dire à des personnes que vous connaissez, je suis parti à tel endroit, alors si à telle heure je ne suis pas revenue, vous commencez de petites recherches », affirme le guide et conseiller chez Maïkan Aventure à Trois-Rivières, Gilles Villeneuve

M. Villeneuve ajoute qu'une bonne préparation est primordiale. Il recommande de bien s’informer au sujet des plans d’eau.

« C’est important de faire une reconnaissance soit sur Internet, appeler la Fédération québécoise du canot et du kayak [...] à savoir le niveau d’eau, est-ce qu’il y a beaucoup de courant, est-ce qu’il y a des rapides? C’est conseillé de s’informer au préalable », dit-il.

Plus d'articles

Commentaires