La Ville de Trois-Rivières a fini l'année 2015 avec un surplus d'un peu plus de 10 millions de dollars. C'est ce que révèle la mise à jour financière déposée lundi soir au conseil municipal.

Un texte de Marilyn Marceau

La majeure partie de cette somme servira à rembourser la dette qui s'élève à 248 millions de dollars. La Ville est tenue d'y consacrer un minimum de 25 % de ses excédents. De plus, d'autres routes seront réparées grâce au surplus.

La pyrrhotite a une fois de plus eu un impact important sur les finances de la Ville. Si toutes les maisons endommagées étaient à leur pleine valeur, Trois-Rivières estime qu'elle aurait eu des revenus additionnels de 2,6 millions de dollars en 2015.

Où ira le surplus ?

D'où vient le surplus ?

  • Réduction de la masse salariale (6,7 M$)
  • Frais de financement moindres (1,5 M$)
  • Économie d'énergie et de carburant (1,1 M$)
  • Hausse revenus découlant de la construction et rénovation (3,3 M$)
  • Contribution des entreprises à l'entretien du réseau routier (370 000 $)
  • Hausse des revenus des taxes et permis d'habitation (montant inconnu)

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine