Retour

Taxes foncières à Trois-Rivières : 1,2 % d'augmentation en 2016?

Selon ce que Radio-Canada a appris, le taux de taxes foncières devrait connaître une légère augmentation en 2016, à Trois-Rivières. Le chiffre de 1,2 % d'augmentation circule.

Un texte de Pierre-André Cloutier

Joint au téléphone, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, n'a pas voulu confirmer quoi que ce soit. Cependant, il s'est dit satisfait du budget 2016. Celui-ci devrait être déposé à la mi-décembre, lors de la dernière séance du conseil municipal avant les fêtes.

Si l'augmentation du taux de taxes foncières est moins importante que par les années passées, il faut toutefois rappeler que le nouveau rôle d'évaluation triennal a fait bondir la valeur moyenne des maisons unifamiliales de 6 % à Trois-Rivières. Ce qui représente des revenus supplémentaires importants pour la Ville.

Des dépenses surveillées

Lors de la dernière campagne électorale municipale, le maire Lévesque avait promis de réduire la dette de Trois-Rivières d'ici 2017. Selon plusieurs, cette promesse se reflète dans le budget 2016 et dans le Programme triennal d'immobilisations (PTI).

Après l'Amphithéâtre Cogeco, aucun grand projet n'est pour l'instant inscrit au PTI, tout au moins pour les deux prochaines années.

Une somme d'environ trois millions de dollars serait toutefois prévue en 2018 pour faire l'acquisition des terrains pour le futur colisée. 

Des montants d'argent seraient aussi réservés pour préparer l'arrivée d'un centre de foires. D'ailleurs, la Ville aurait été approchée pour deux projets l'un au hangar numéro 1 du Parc portuaire et l'autre à l'hôtel Delta.

Retour des parcomètres au centre-ville

Les élus étudieraient aussi la possibilité d'un retour, à long terme, des parcomètres payants au centre-ville de Trois-Rivières les jeudis et vendredis soirs.

Le conseil municipal souhaiterait tout d'abord s'assurer que le centre-ville se porte bien avant de ramener le stationnement payant en soirée. Un plan d'action pour le centre-ville devrait d'ailleurs se mettre en branle au cours des prochains mois.

Radio-Canada avait mis en lumière, en octobre dernier, des pertes de revenus associés aux horodateurs depuis 2013.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine